ATTEINDRE LES ODD EN COMBINANT LEVIERS TECHNOLOGIQUES ET COMPUTATIONNELS, ÉCONOMIE CIRCULAIRE ET TRANSDISCIPLINARITÉ. MISSION IMPOSSIBLE ? (jour 1)

Programme
UQAM - Bâtiment Kennedy
201 Avenue du Président-Kennedy Montréal, QC H2X 3Y7

32es Entretiens Jacques Cartier : le rendez-vous France x Québec - #EJC2019
Numérique et technologies

ATTEINDRE LES ODD EN COMBINANT LEVIERS TECHNOLOGIQUES ET COMPUTATIONNELS, ÉCONOMIE CIRCULAIRE ET TRANSDISCIPLINARITÉ. MISSION IMPOSSIBLE ? (jour 1)

LUNDI 4 NOVEMBRE I 8h30 - 17h30 (jour 1 sur 2)

UQAM - Bâtiment Président Kennedy
201 Avenue du Président-Kennedy, Montréal, QC H2X 3Y7


BILLETTERIE GRATUITE : À VENIR

Véritable casse-tête ou voie pragmatique en vue de l'opérationnalisation du développement durable, que l'utilisation de leviers technologiques et computationnels ? C'est la grande question de ce colloque. Afin d'explorer en profondeur, le comité organisateur favorisera à la fois des présentations plus formelles et des processus collectifs efficaces afin de favoriser la co-construction des savoirs et de catalyser les collaborations. L'occasion est unique de faire dialoguer, voire se confronter, des expert.e.s académiques et du terrain en : analyse du cycle de vie, modélisation algorithmique, innovation sociale, internet des objets, mobilité durable, recherche opérationnelle, intelligence artificielle, technologies de l'information et plus.

Le rapport spécial du GIEC (2018), qui recommande d'adopter des transformations " rapides et de grande envergure" afin d'éviter un réchauffement planétaire au-delà de 1,5°C, a apporté un nouvel élan empreint d'urgence à la lutte aux changements climatiques. Le but de ces transformations peut s'arrimer avec l'atteinte des objectifs de développement durable (ODD), dispositif largement négocié à l'échelle mondiale et de plus en plus adapté aux échelles nationales, régionales et métropolitaines. Ces transformations, qui sous-tendent une accélération de la transition socio-environnementale, peuvent mobiliser les connaissances, méthodes et outils issus des approches et avancées les plus innovantes.

Les TIC vertes et responsables, qui s'appuient sur un ensemble concerté d'initiatives technologiques, commerciales et réglementaires autour des dimensions "verdir les TIC" et "verdir par les TIC", peuvent contribuer à cette accélération par la génération de modèles d'intégration et d'adoption des approches et outils technologiques permettant une mesure, quantification et éventuelle réduction des impacts environnementaux. Le déploiement rapide et incontournable des méthodes computationnelles (analyse des mégadonnées, langage naturel, apprentissage machine, apprentissage profond, etc.) peuvent fournir de nouveaux modèles fondamentaux afin de générer des cadres décisionnels privés et publics plus précis, justes et inclusifs qui auront pour effet de maintenir le cap vers une réduction drastique des externalités négatives.

Ces techniques et technologies doivent être orchestrées dans un système technico-économique congruent. L'économie circulaire propose un système de production, d'échange et de consommation visant à optimiser l'utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d'un bien ou d'un service, dans une logique circulaire, tout en réduisant l'empreinte environnementale et en contribuant au bien-être des individus et des collectivités.

En termes de projets de recherche, l'arrimage fluide des innovations durables et d'une vision plus systémique mue par l'intelligence collective peut se faire par les méthodes et connaissances innovantes en transdisciplinarité, un mode de recherche appliquée orientée vers la résolution de problématiques sociétales complexes. Le format lui-même adopté pour ce colloque est novateur avec, en plus des sessions de conférences prévues pendant les deux journées, l'organisation de tables de travail en mode intelligence collective afin · de co-créer des collaborations innovantes France-Québec· de favoriser des synergies entre les acteurs du monde économique et les chercheurs· de mettre en application de manière concrète une approche inter et transdisciplinaires

Ce projet de colloque est une cinquième édition après le succès du colloque " Les technologies de l'information et de la communication sont-elles vertes ? " organisé lors des Entretiens Jacques Cartier 2011 à Montréal du 9 au 10 Octobre 2011, celui du colloque 2012 " Vers des Technologies de l'Information écologiques et efficaces en consommation énergétique ", organisé à Lyon les 19 et 20 Novembre 2012, celui du colloque " Vers une société numérique à développement durable : des Nuages aux Objets Connectés " organisé à Montréal du 16 au 17 Octobre 2017 et celui du colloque " Concilier société numérique et éco-responsabilité : impact sur les milliards d'objets connectés, les réseaux et les Nuages " organisé à Lyon du 12 au 13 novembre 2018.

 

8h30 - 9h00 I Accueil et petit déjeuner

9h00 - 10 :00 I Keynote
_Valérie Bécaert, Directrice du goupe de recherche, Element AI

10H00 - 10H30 I PAUSE

10h30 - 12h10 I Impacts environnementaux et sociaux du numérique

_Alexandre Monnin, Philosophe, Professeur, ESC Clermont)
_Thomas Dandres, Analyse du cycle de vie, ÉTS, à confirmer
_Nicolas Merveille, Anthropologue, UQÀM

12H10 -13H40 I LUNCH

13h40 – 14h50 I Transdisciplinarité et innovation :
_Catherine Beaudry, ingénieure, économiste, Polytechnique
_Marie-Andrée Caron, sciences comptables, UQÀM

14H50 -15H20 I PAUSE

15h20-17h30 I TICS vertes et responsables
_Laurent Lefevre, Informaticien, ENS Lyon
_Mohamed Cheriet, Génie des systèmes, ETS
_Sébastien Gambs, Informatique, UQAM
_René Breyel

Retour aux Entretiens