Territoires en santé / La santé des territoires

Programme
Inscrivez-vous
Centre Hospitalier Lyon Sud - Salle 4
165 Chemin du Grand Revoyet 69310 Pierre-Bénite

TERRITOIRES EN SANTÉ / LA SANTÉ DES TERRITOIRES

Attention, pour cet événement, le nombre de place sera limité à 40 personnes. 

 

date : Lundi 21 novembre 2016

organisé par : 

         

 

Avec le soutien de :  

                     

                  

 

Détails de l'événement : 

L’objectif de cette journée d’étude est de réunir des chercheurs et des acteurs des milieux de pratique québécois et rhônalpins autour d’une thématique transversale qu’est la santé dans les villes et les villes en santé. Il s’agit de contribuer au débat sur ce thème à partir de l’expérience de ces deux territoires et en particulier des régions métropolitaines de Montréal et de Lyon. Plus spécifiquement, cet événement permettra d’échanger sur les enjeux de santé actuels, d’identifier des pratiques et des stratégies pour une meilleure prise en compte de la santé des populations dans l’action publique et de favoriser les échanges entre acteurs des milieux de la recherche et des milieux de la pratique et entre les territoires.

Intitulé Territoires en santé/Santé des territoires, cet événement scientifique regroupe des experts et des praticiens des sciences sociales et des sciences de la santé qui s’intéressent aux sujets suivants : l’apport des transports actifs dans le bien-être des citadins, la qualité de l’environnement urbain et la santé urbaine, la cohésion sociale et les inégalités en santé, l’équité environnementale en milieu urbain, l’accessibilité aux ressources de la ville et les retombées économiques de la santé dans le développement urbain.

Ce colloque sera par ailleurs l’occasion de formaliser les ententes déjà existantes entre l’ENTPE (RIVES-EVS) et l’INRS (Montréal) d’un côté et entre le Labex IMU et le réseau VRM de l’autre, en plus d’être l’occasion de créer de nouvelles collaborations et resserrer les liens entre ces deux institutions.

Déroulement de la journée

Cette journée d’étude vise, à travers une démarche d’échanges interactifs entre chercheurs et milieux de pratique d’un côté et entre conférenciers et participants de l’autre, à préciser les contours de cet imaginaire politique émergent qui sous-tend le mot d’ordre transversal de la santé dans les villes/villes en santé. L’organisation de la journée se déclinera concrètement autour de deux « séquences thématiques » développant chacune un horizon d’attentes sous-jacent de cet imaginaire.

Après une conférence introductive qui reviendra sur le lien étroit entre santé et urbanisme, chacune des « séquences » qui forment l’ossature de la journée donnera lieu à des présentations croisées de chercheurs et praticiens canadiens et français. Suite à ces présentations (20 minutes chacune), les participants répartis en sous-groupe seront chargés, à partir de l’identification de mots-clés ressortant des présentations, d’expliciter les valeurs et normes émergentes qui sous-tendent la question traitée (20 minutes, avec l’aide d’un animateur). Ce temps d’échange en sous-groupes sera suivi d’une période de discussion avec la salle (20 minutes).

Au terme des séquences (d’une durée de 1h40 chacune environ), on vise ainsi à préciser les « piliers », contours ou horizons d’attentes de l’imaginaire de la ville en santé. Ce format interactif plaide de la sorte pour une jauge relativement restreinte de participants, permettant d’opérationnaliser le travail en sous-groupe.

Programme préliminaire de la journée d’étude

9 h 00 Accueil des participants

9 h 15 Mots de bienvenue

Luc Delattre, Directeur de la recherche, École nationale de travaux publics de l’État (ENTPE)

Claire Poitras, directrice et professeure en études urbaines, INRS - Urbanisation Culture Société et directrice du réseau (UCS) et Villes Régions Monde

9 h 30 – 10 h 00  Conférence introductive

Nina Lemaire, chercheure, École de hautes études en santé publique (EHESP), Rennes

Urbanistes, aménageurs et architectes : des acteurs de santé publique 

Séquence thématique 1 / Promouvoir la santé environnementale et les transports actifs : à quelles conditions ?

En raison des effets bénéfiques sur la santé des usagers et sur la réduction des émissions polluantes, nombreuses sont les villes qui font la promotion des transports actifs. Toutefois, les expositions à la pollution atmosphérique, au bruit et à des niveaux élevés de trafic routier des cyclistes et des piétons en milieu urbain sont aussi associées à des risques de santé et de sécurité. Comparativement aux usagers des modes de transports traditionnels (automobile), cela constitue d’ailleurs un enjeu d’équité environnementale puisque les usagers des transports actifs sont plus exposés à ces nuisances et ces risques qu’ils ne génèrent pas ou peu. En outre, l’aménagement des villes est encore trop peu pensé autour du transport actif. C’est à l’éclairage de ces différentes dimensions que cette séquence propose de contribuer.

Animateur : Éric Charmes, directeur et chercheur RIVES/ENTPE           

10 h 00 Marie-Soleil Cloutier, professeure, INRS-UCS

Risque routier pour les piétons enfants et âgés ou la nécessité d'offrir des environnements de marche à la hauteur de leurs besoins.

10 h 15 Ugo Lachapelle, professeur, UQAM

Rabais étudiant sur les titres de transport en commun et transport actif à l’UQAM

10 h 30 Philippe Apparicio, professeur, INRS-UCS

Se déplacer à vélo dans les quartiers centraux de Montréal : exposition à la pollution de l’air et au bruit

10 h 45 Christelle Famy, Métropole de Lyon

11 h 00 Discussions en sous-groupes 

11 h 30 Échanges avec la salle 

 

12 h 00 Lunch sur place 

Séquence thématique 2 / Territoires en santé : tous acteurs

La santé et le bien-être des populations ne se décrètent pas, pas plus qu’ils ne sont l’affaire des seules politiques publiques et professionnel-les de la santé. La santé publique est en effet tout autant affaire de pratiques individuelles, autant que de participation et/ou d’accès des citoyens à l’action publique. Améliorer la santé des territoires implique ainsi de mieux comprendre les enjeux, attentes et mondes vécus des citadins. C’est à l’éclairage de ces enjeux que cette séquence propose de contribuer.

Animateur : Emmanuel Martinais, chercheur RIVES/ENTPE

13 h 30 Geneviève Cloutier, professeure adjointe, Université Laval

Le verdissement « que l’on fait soi-même » (DIY) comme pratique favorable à l’équité environnementale : le cas des rues et ruelles à Québec et Montréal

13 h 45 Marie-Hélène Armand, Conseillère en aménagement, Direction des Transports – Ville de Montréal

Pour que nos rues prennent des airs de places publiques 

14 h 00 Héléna Revil, chercheure associée au Laboratoire « Politiques publiques, Actions politiques, Territoires » (PACTE/CNRS), à l’Observatoire des non-recours aux droits et services (ODENORE) et à la Structure fédérative de recherche (SFR) Santé Société de l’Université Grenoble Alpes.

Une anatomie du non-recours aux soins : l’exemple de la France

14 h 15 Christine Loignon, professeure, Université de Sherbrooke

Recherche transformationnelle pour diminuer les inégalités sociales du recours aux soins : le projet ÉQUIsanTÉ

14 h 30 Pascale Anglade, responsable du pôle formation et deux militants d’ATD Quart Monde

Les co-formations ATD Quart Monde, un levier pour que chacun soit acteur dans un parcours de soin

14 h 45 Discussions en sous-groupes

15 h 15 Échanges avec la salle

 

15 h 45 Pause

16 h  - 16 h 30 Synthèse de la journée

Célia Miralès, chercheure RIVES/ENTPE

16 h 30 – 16 h 45 Discussions avec la salle

16 h 45 Mot de clôture

Anaïk Purenne et Claire Poitras

Retour aux Entretiens